Tien ou tiens, comment savoir lequel employer ?

Encore un doute que beaucoup d’entre nous ont au moment d’écrire l’un ou l’autre. Et non, il n’est pas surprenant de trouver cette faute à l’écrit, puisque “tien” et “tiens” sont des homonymes; ils se prononcent et s’écrivent de la même façon, mais n’ont pas la même signification. Alors tien ou tiens, comment savoir lequel employer ?

Tiens

Celui-ci vient du verbe tenir, conjugué au présent à la première et deuxième personne du singulier :

Je tiens
Tu tiens
Il/elle/on tient
Nous tenons
Vous tenez
Ils/elles tiennent

_______

Il peut être utilisé de différentes manières :

  • Pour évoquer notre attachement à quelque chose ou quelqu’un.

“Je tiens beaucoup à cet objet.”
“Est-ce que tu tiens à lui ?”

  • Comme synonyme de “avoir” ou “posséder” quelque chose.

“Je tiens les rennes.”
“Tu tiens des propos déplacés”

  • Comme synonyme de prendre.

“Tiens, c’est pour toi”
Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras.

  • Pour évoquer la surprise.

“Tiens ! Virginie n’est pas venue ce matin.”
“Tiens donc ! Il ne manquait plus que ça.”

  • Comme synonyme de maintenir.

“Tiens toi à l’écart, c’est dangereux.”
“Je me tiens toujours droit.”

________

Mais il est aussi utilisé comme pronom possessif (masculin pluriel) à la deuxième personne du singulier :

“Est-ce que ces livres sont les tiens ?”
“Prend mes écouteurs en attendant de retrouver les tiens.”

Tien

Celui-ci est aussi le pronom possessif de la deuxième personne du singulier, mais au masculin singulier cette fois. On ne s’en sert que pour exprimer la possession, il n’a absolument rien à voir avec le verbe “tenir” et s’utilise précédé d’un article défini.

“J’ai perdu mon livre, peux-tu me prêter le tien ?”
– “Mon portable fonctionne vraiment moins bien que le tien !”

Attention à la phrase que j’ai utilisé en exemple un peu plus haut: “Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras”. Nombreux sont ceux qui omettent le “s” final, en pensant qu’ici on parle d’appartenance (ce qui pourrait aussi avoir du sens), sauf qu’il est en fait question du verbe tenir dans le sens de “prendre”.

Il existe à peu près la même expression en espagnol: “Más vale un toma que dos te daré” (littéralement “mieux vaut un prends que deux je te le donnerai”).

Avez-vous un autre moyen mnémotechnique pour savoir lequel des deux utiliser ? Si oui, n’hésitez pas à le partager avec nous dans un commentaire ! Et si vous avez aimé cet article, vous serez peut-être intéressé par notre article sur autant pour moi ou au temps pour moi.

Autres ambiguïtés