Top 10 des expressions en créole martiniquais

Avez-vous déjà fait un tour dans les Antilles françaises ? Si non, vous n’êtes peut-être pas encore très familiers avec le créole. Si vous prévoyez d’aller passer un petit séjour en Martinique, voici un petit guide des expressions qui vous aideront à comprendre nos amis antillais.

Top 10 des expressions en créole martiniquais
Top 10 des expressions en créole martiniquais

 

Le créole antillais est un mélange entre le vocabulaire français et les tournures syntaxiques africaines. Dans les expressions que nous citons ci-dessous, vous allez pouvoir repérer les similitudes assez facilement.

10. Bonjou / Bonswa

“Bonjour” / “Bonsoir” – Tachez de laisser les “r” en métropole lorsque vous voyagez aux Antilles françaises, vous n’en aurez -presque- pas besoin ! Parfois ils seront remplacés par un “w” comme dans “wouj” (rouge) ou “twa” (trois), ou tout simplement supprimés.

9. Sa ou fé ?

“Ça va ?” – Si en France on l’utilise pour demander comment va notre interlocuteur, en Martinique on dit aussi “sa ou fé” pour saluer quelqu’un, un peu comme “qué tal” en espagnol.

8. Si ou plé

“S’il te plait” – À ne pas confondre avec notre “siouplé” français, qui n’est qu’une abréviation comique de “s’il vous plait”. Si ou plé en créole signifie s’il TE plait, puisque “ou” correspond au pronom personnel “tu” et au pronom tonique “toi“.

Un peu plus de précision sur les pronoms personnels créoles et leur prononciation:

Français Créole Prononciation
Je Mwen moin
Tu Ou ou
Il I i
Nous Nou nou
Vous Zot zo
Ils Yo io

7. Pani pwoblem!

“Pas de problème!” – Comme on l’a vu plus haut, le “w” remplace le “r” dans beaucoup de cas, et le mot “problème” en fait partie. Pani pwobleme est une des expressions les plus utilisées sur l’île.

6. Sa ka maché

“Ça marche” / “Bien” – S’utilise de la même façon qu’en français. Ici nous avons affaire au présent en créole, qui se forme presque toujours avec “ka” (il est aussi possible de l’omettre), placé entre le pronom personnel et le verbe.

Exemples:
“Mwen ka palé kreyol” – “Je parle créole”
“I ka pléré gro d’lo” – “Il pleure à chaudes larmes”

5. Ka fè cho

“Il fait chaud” – Expression que vous utiliserez certainement beaucoup, étant donné que la température en Martinique oscille entre 20 et 30 degrés (à l’ombre) toute l’année.

4. Mwen ka vini

“J’arrive” – Le pronom personnel “mwen” (je) a aussi une version courte “an“, vous pourrez donc être amenés à entendre “an ka vini”.

3. Annou ay !

“On y va !” – Vous entendrez aussi “nou ka alè” ou “nou ka bougé”, qui signifient exactement la même chose.

2. Timal

“mon pote” – En Martinique les rapports sont très informels, le tutoiement est beaucoup plus utilisé qu’en France et n’est pas mal vu, au contraire. Tutoyer les gens (même ceux que vous ne connaissez pas) instaurera directement un rapport de confiance et de respect entre vous. Ne vous étonnez donc pas si on s’adresse à vous en vous disant “sa ou fé timal ?” (ça va mon pote ?).

1. Doudou

“chéri(e)” – Surnom que les créoles donnent à leur partenaire, mais que l’on peut aussi utiliser entre amis.

glogster.com

Sachez qu’il y a plusieurs types de créoles, et le créole martiniquais (comme le créole guadeloupéen, sainte-lucien, dominiquais, trinidadien, guyanais et santois) fait partie de la catégorie du créole français d’Amérique. Si vous partez en Guadeloupe par exemple, vous pourrez aussi utiliser ce vocabulaire mais certaines expressions, formes grammaticales et même certains mots peuvent varier.

Ça y est, vous êtes parés pour partir ! N’hésitez pas à nous laisser un commentaire si vous avez des questions ou pour nous raconter votre expérience. Ô rèvoi !