Au revoir en espagnol

Vous avez décidé d’aller passer quelques jours dans un pays hispanophone ? Vous avez décidé d’apprendre comment parler l’espagnol ? Ou avez rencontré quelqu’un qui ne parle qu’espagnol et voulez l’impressionner en parlant un peu vous aussi ? Alors commençons par le commencement, il est toujours important de savoir comment dire bonjour et comment dire au revoir en espagnol. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux divers façons de dire au revoir en espagnol.

Comment dire au revoir en espagnol

Premièrement, il faut savoir que l’espagnol est parlé dans beaucoup de pays du monde, ce qui peut causer quelques différences dans la manière de dire au revoir. Selon que vous vous trouviez en Espagne, en Amérique Latine ou sur une île espagnole, il se peut que vous appreniez plusieurs façons de vous congédier des gens, que ce soit verbalement ou juste par les gestes.

Les expressions

Il faut savoir qu’en Espagne, dire au revoir est beaucoup plus important que dire bonjour. Cela peut paraître étrange dit comme ça, mais c’est bien vrai. En effet, si en France il est assez important de saluer les gens, même des inconnus dans la rue, ou encore en entrant dans une boutique, en Espagne, dire bonjour à des inconnus n’est pas chose commune.

Bien évidemment, si un espagnol croise une personne qu’il connaît dans la rue, il la saluera, mais ce qui est curieux c’est ce qui se passe après coup. Généralement quand vous croisez quelqu’un dans la rue, vous êtes en train de vous rendre quelque part, vous êtes donc plus ou moins pressé et n’hésitez pas à en faire part à votre interlocuteur pour écourter la conversation. En Espagne, ceci est un manque de respect, l’éducation veut qu’on laisse toujours son interlocuteur terminer sa phrase ou son discours avant de se dire au revoir, même si cela vous prend 5 ou 10 minutes.

Au revoir en espagnol

Il est même parfois tellement difficile de dire au revoir en espagnol, que quand un espagnol se trouve dans une fête ou une réunion de famille, il va avoir beaucoup de mal à partir. Pour annoncer son départ, il va généralement commencer par une léger “me voy a ir iendo” (je suis sur le départ), pour dire qu’il ne va pas tarder à partir, tout en évitant la violence d’un brusque “me voy” (j’y vais). Il peut parfois se passer une demi-heure ou même une heure entre le moment ou la personne en question va prononcer cette phrase et réellement quitter la fête. Et c’est au moment où il dira “me voy” que les gens lui répondront “ya ?” (déjà ?) alors qu’il l’avait annoncé au préalable. C’est bien la preuve que les aurevoirs ne sont pas chose facile.

“Se despidieron y en el adiós ya estaba la bienvenida.”*

– Mario Benedetti

* “Ils se dirent au revoir, et dans l’aurevoir on entrevoyait déjà la bienvenue.”

Voici une liste d’expressions et mots de vocabulaire utiles pour dire au revoir en espagnol, suivie de la façon de les utilisés :

Espagnol Français Contexte
Adiós Au revoir formel/ informel
Hasta luego À plus tard formel/ informel
Hasta pronto À bientôt formel/ informel
Hasta mañana À demain formel/ informel
Hasta la próxima À la prochaine formel/ informel
Hasta otra À une prochaine informel
Te veo luego À tout à l’heure informel
Ciao Ciao informel
Nos vemos On se voit informel
! Cuidate ¡ Prend soin de toi informel

 

Adiós

En employant “adiós”, vous pouvez être sûr que vous ne vous tromperez jamais, pourquoi ? Parce qu’on peu s’en servir dans n’importe quelle situation ou contexte, que vous soyez en rendez-vous professionnel, en famille, avec des amis ou des inconnus. Cette expression est à la fois formelle et informelle, et n’a absolument pas la même connotation que notre “à Dieu” français. Elle signifie simplement au revoir en espagnol, et n’a plus rien à voir avec sa racine.

Hasta luego

En Espagne, l’expression “hasta luego” sert à dire au revoir à n’importe qui, à une caissière dans un supermarché, à votre voisin que vous croisez dans la rue, à votre meilleur ami, mais sans réelle promesse de se revoir plus tard. En effet, si notre “à plus tard” français implique une notion de se revoir dans un futur proche, le “hasta luego” espagnol peut soit signifier qu’effectivement on va se revoir plus tard, ou juste un aurevoir quelconque, même si vous êtes quasiment sûr de ne jamais revoir cette personne. C’est la façon de dire au revoir la plus commune, et est aujourd’hui devenue un réflexe chez la plupart des gens, d’où la perte de sens des mots qui la constituent.

Hasta pronto

Comme sa cousine “hasta luego“, l’expression “hasta pronto” peut tout à fait signifier que vous allez revoir la personne à qui vous vous adressez incessamment sous peu, ou totalement le contraire. Prenons un exemple, vous êtes dans la rue et croisez un camarade de classe ou un collègue que vous n’avez pas vu depuis deux mois, vous parlez un moment avec lui et finissez la conversation par un “hasta pronto”, alors que vous savez pertinemment que vous pouvez être amené à ne pas le recroiser pendant encore deux mois, ou plus. Elle est très similaire à “hasta luego” mais est un peu moins souvent employée.

Hasta mañana

Celle-ci s’utilise exactement pareil que son équivalent français “à demain”, c’est à dire que vous ne dites ça qu’à quelqu’un avec qui vous êtes quasiment sûr d’avoir un contact demain, qu’il soit physique ou non.

Hasta la próxima

Voici encore une expression dont l’équivalent français a le même sens. Elle s’emploie généralement quand vous croisez quelqu’un par hasard, ou que vous avez rendez-vous avec quelqu’un que vous ne voyez pas tous les jours. Encore une fois, elle peut servir dans n’importe quel type de contexte, que vous ayez des relations amicales ou cordiales avec votre interlocuteur.

Hasta otra

Très similaire en sens à sa cousine “hasta la próxima“, cette expression a une connotation un peu plus informelle. On évitera donc de l’employer avec quelqu’un que l’on ne connaît pas un minimum.

Te veo luego

Au contraire de “hasta luego“, cette expression veut bel et bien dire que vous allez revoir la personne à qui vous vous adressez dans un futur proche. Les gens emploient cette expression quand ils savent qu’ils vont se retrouver plus tard dans la journée.

Ciao

Comme en France, l’expression d’origine italienne “ciao” est largement utilisée en Espagne pour dire au revoir à quelqu’un. Elle est considérée comme informelle, donc à ne pas employer avec quelqu’un qui ne fait ni partie de vos amis, ni de votre famille.

Nos vemos

C’est une des expressions les plus utilisées pour dire au revoir en Espagne et lorsqu’elle est utilisée toute seule, elle a une connotation plutôt informelle. Mais si vous voulez l’employer au bureau ou dans un contexte plus formel, vous pouvez y ajouter un complément tel que: mañana (demain), la semana que viene (la semaine prochaine), otro día (un autre jour), etc. Ce qui donnera par exemple “nos vemos la semana que viene” (on se voit la semaine prochaine).

¡ Cuidate !

Cette expression est utilisée en Espagne, mais surtout en Amérique Latine (principalement au Chili). Elle peut être employée de diverses manières, mais exprime généralement la tendresse que vous éprouvez envers la personne à qui vous vous adressez. Elle peut aussi être employée quand vous dites au revoir à quelqu’un qui part en voyage ou qui part à un concert avec plein de monde, quelque chose qui pourrait s’avérer “dangereux” d’une manière ou d’une autre.

Le langage non-verbal

Le langage non-verbal, autrement dit le langage du corps, peut être différent selon les pays et leur culture. De tous les pays où l’espagnol est la langue officielle, l’Espagne est évidemment celui qui se rapproche le plus des us et coutumes français en terme de contact physique au moment de dire saluer quelqu’un. Voyons ensemble les différences entre nos deux cultures, ainsi que celle des pays Latino-Américains.

En Espagne

Les espagnols sont généralement très tactiles, tout du moins plus que les français. Par exemple, il est bien plus courant de voir deux hommes se faire la bise ou se prendre dans les bras qu’en France, Dire au revoir en espagnolbien que ce soit de moins en moins rare. Comme les français, les espagnols font deux bises lorsqu’ils disent bonjour et au revoir à quelqu’un, surtout quand c’est une simple connaissance. Or, quand c’est un ami, même si il ne fait pas partie des plus intimes, il est très fréquent de se serrer dans les bras en plus de faire la bise à son interlocuteur ou au moins de passer un bras sur ses épaule ou dans son dos. Si en France on réservera l’enlacement à ses amis les plus proches, en Espagne, le contact physique est beaucoup moins timide.

Pour ce qui est des relations professionnelles ou cordiales, il n’y a pas trop de différence entre nos deux cultures, la poignée de main est de mise, entre un homme et une femme, deux hommes, ou deux femmes. Surtout quand ce sont des intéractions ponctuelles, c’est à dire quand ce ne sont pas des collègues que vous avez l’occasion de côtoyer tous les jours ou plusieurs fois dans la semaine. Au contraire, entre collègues les relations peuvent être bien plus informelles qu’en France parfois, et la notion de hiérarchie se fait beaucoup moins sentir dans les relations interpersonnelles au sein des entreprises espagnoles. C’est à dire qu’on va avoir beaucoup plus de facilité à tutoyer son supérieur, ainsi qu’à lui faire la bise, que dans les pays nordiques, où la hiérarchie se fera nettement plus sentir dans les rapports entre membres de l’entreprise. Bien entendu, cela dépend également de l’ambiance au sein de l’entreprise en question, mais il est bien plus courant d’avoir affaire à ce genre de relations en Espagne.

En Amérique Latine

L’Amérique Latine est un grand continent, les façons de se dire bonjour et au revoir varient donc en fonction de chaque pays. La bise est également quelque chose qui se pratique sur le continent Latino-Américain, surtout entre homme et femme, entre deux femmes, ou entre membres d’une même famille. Se faire la bise entre hommes est quelque chose de beaucoup moins courant, cette pratique est malheureusement considérée comme homosexuelle. Il n’y a que 3 pays où les hommes se font la bise naturellement, sans qu’il y ait de conotation spécifique, ces pays sont l’Argentine, le Chili et l’Uruguay. Attention toutefois, dans la plupart des pays d’Amérique Latine, on ne fait qu’une seule et unique bise, et non deux ou quatre comme cela peut arriver en France. S’enlacer est par contre un peu plus rare, cela n’arrive qu’entre amis très proches et entre membres d’une même famille.

Dans les relations professionnelles ou plus formelles que les relations amicales,Comment dire au revoir en espagnol une simple poignée de main fera l’affaire, sauf en Argentine, ou la bise est totalement acceptée entre professionnels. Comme en Espagne, les relations sont généralement plus décontractées qu’en France, et le tutoiement est largement utilisé.

Autres sujets